Cascade Trou à diable

PARCOURS DU TROU A DIABLE

Préambule :

Un parcours  assez plat  en route bétonnée, puis un chemin ; et, enfin, un sentier à flan de falaise  très étroit qui nous

La cascade Trou-à-diable
La cascade Trou-à-diable

conduit dans un endroit où l’on n’a pas envie de séjourner : « trou à diable »

Données du parcours : 

  • Lieu : Bouillante
  • Départ de la marche : Bord de route bétonnée après la clinique Selbonne
  • Longueur de la randonnée : 5,5 Km
  • Carte de préparation de la randonnée
    Carte de préparation de la randonnée

    Dénivelé : 80 m

  • Difficulté : Facile
  • Durée : 2 heures 30 environ

Comment y accéder :

  • 4 km après le bourg de Bouillante en venant de Basse Terre, prendre la route en  direction de l’hôpital de Selbonne.

Parcours :

  1. S’engager sur la route bétonnée après l’hôpital sur 900 m. Prendre le chemin sur la droite.
  2. Ce chemin, après s’être élevé, suit un ancien canal qui devait alimenter en eau la commune de Bouillante. Aujourd’hui,
    le sentier de la trace de la randonnée
    le sentier de la trace de la randonnée

    une canalisation l’a remplacé. Arrivé à une clairière, le chemin s’arrête ; et laisse la place à un sentier à flanc de falaise. Plus on avance, plus il devient étroit.

  3. On débouche sur un premier barrage. C’est le début du trou à diable. Au-dessus de notre tête le ciel à presque disparu.
  4. On peut poursuivre la remontée de la rivière en franchissant quelques installations bétonnées pour arriver au niveau de la cascade, « le fond du trou à diable ». L’endroit est lugubre ; et l’on n’a pas envie de rester là.

Pour le retour, emprunter le même chemin :

  1. Après avoir franchi un morne, le chemin descend.
  2. 100 m plus bas, emprunter un sentier à peine  visible sur la gauche. Ce sentier débouche sur une savane avec des herbes hautes. Il faut la traverser entre deux propriétés pour rejoindre une route bétonnée qui accède au réservoir.
  3. A droite, la descente rejoint le point de départ.

RECOMMANDATIONS :

  • S’équiper de bonnes chaussures de randonnée, (bien nouer les lacets), chapeau / casquette, ciré, et vêtements de rechange.
  • Bien manger le samedi soir et le dimanche matin ,
  • Apporter vos médicaments habituels, 1 l d’eau au moins et 1 coupe faim.
  • Ne pas oublier son téléphone portable.
  • Respecter les consignes de l’animateur.
  • La configuration du lieu par temps de pluie peu présenter des risques d’éboulement. Il ne faut pas s’éterniser sur cet endroit.
La rivière Trou_à_diable
La rivière Trou_à_diable
Canalisation pour l'alimentation en eau
Canalisation pour l’alimentation en eau
Route en béton sur la trace de la randonnée
Route en béton sur la trace de la randonnée

C. Gérard

 

3 réflexions sur “Cascade Trou à diable

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s